Le modèle basé sur OPEX contribue à une mise en œuvre plus efficace de l'Industrie 4.0.

I-care lance le “Wi-care as a service”

I-care lance dès maintenant «Wi-care as a service». Concrètement, le fournisseur de services industriels est la première entreprise technologique à proposer la surveillance des vibrations sans fil dans le cadre d’une solution OPEX. Avec ce nouveau service, I-care souhaite faciliter la mise en œuvre de l'Industrie 4.0 pour les entreprises.

Actualités Industrie 4.0 2 novembre 2020

Une récente étude de marché menée par I-care montre que de nombreuses entreprises sont désormais prêtes pour la transition vers l'Industrie 4.0. «Nous croyons en un modèle qui offre aux clients la possibilité de mettre en œuvre rapidement de nouvelles technologies», déclare Pieter van Camp, Chief Customer Officer d'I-care. «Nos recherches indiquent que de nombreuses entreprises aimeraient beaucoup financer le passage à la surveillance des vibrations sans fil d'une manière différente. Pour une mise en œuvre à grande échelle, en particulier, dans des entreprises où des dizaines de milliers de machines installées doivent être prises en charge, un modèle basé sur OPEX est bien plus attractif. » Rappelons que le modèle OPEX considère les dépenses IT comme des dépenses d’exploitation (dépenses courantes qui ne vont pas impacter l’endettement de l’entreprise et qui sont déductibles fiscalement) et non pas comme des dépenses d’investissement (CAPEX).

Les données

Au sein de “Wi-care as a service”, les données jouent un rôle clé. Dans un premier temps, I-care aide les entreprises à sélectionner une méthode de collecte de données qui leur convient le mieux. Les analystes transforment ensuite les données en informations utilisables et en KPI, que les clients eux-mêmes peuvent consulter sur un tableau de bord visuel. Pieter Van Camp : «Grâce à ces rapports de données, les clients peuvent agir de manière proactive, réduire leurs coûts et rentabiliser leur temps. Vu que le service Wi-care est facturé en fonction de l'utilisation (y compris le matériel, l'installation, l'analyse, les rapports, le support et la garantie), les clients pourront y réserver beaucoup moins de budget. »

Défis

La surveillance sans fil n’est pas aisée à mettre en oeuvre : il faut des capitaux, une adaptation de l’entreprise et des mises à niveau technologiques. Pieter Van Camp: «Le suivi des services, la fiabilité des équipements de surveillance ainsi que la qualité de l'analyse et de la prestation engendrent des défis complexes. Grâce au modèle OPEX, notre service est non seulement fiable, mais également facile à mettre en oeuvre. »

À propos de I-care

I-care est leader mondial d’équipements et de services de maintenance prédictive. Basé en Belgique, I-care conseille ses clients industriels sur les stratégies de santé de leurs actifs, les aide à mettre en œuvre, intégrer et maintenir ces stratégies et les accompagne dans la transition vers la Maintenance 4.0. I-care les aide également à collecter, organiser et analyser des données dans le monde entier afin d'optimiser leur efficacité industrielle. Pour plus d'informations : https://www.icareweb.com/.